fbpx
chat-qui-se-repose-sur-le-dos

Mode focus et mode diffus, 2 manières d’apprendre la musique

J’ai une question pour vous.

Peut-on apprendre la musique en se reposant ?!

Drôle d’idée, non ? Et pourquoi pas ?

Rassurez-vous ! Je ne vends pas de pilules magiques. 😉

Nous allons parler d’un aspect de l’apprentissage qui est trop souvent laissé de côté et que les neurosciences valorisent… Le repos !

Vous êtes prêts ? Suivez le guide…

Apprendre la musique ​via ​les 2 modes du cerveau

Avez-vous déjà entendu parler des deux modes d’attention de notre cerveau ?​

​Ces deux modes sont deux façons différentes de fonctionner.
On les appelle mode focus et mode diffus ou mode d’attention focalisé et mode d’attention défocalisé.

​Bien sûr, ces deux modes ont chacun leur utilité. Voyons leur impact sur l’apprentissage de la musique.

Le mode focus

Le mode d’attention focalisé est le mode que l’on emploi quand nous nous concentrons activement sur une tâche donnée.

Comme quand nous travaillons nos gammes, quand nous essayons de résoudre un problème de doigtés, etc.

Ce mode est volontaire, analytique, séquentiel.

Lorsque nous travaillons nos gammes, nous nous impliquons volontairement.
Nous analysons ce que nous faisons et agissons par étape.

Les points de vigilance vis à vis du mode focus

Le mode focus est essentiel pour apprendre le piano, la batterie, la MAO, et pour apprendre en général.

​Mais il ne nous permet pas d’accéder à l’ensemble des connaissances présentes dans notre cortex.
Seules les données qui ont un rapport étroit avec ce sur quoi nous sommes focalisés sont accessibles.

Si nous faisons de la ​musique par exemple, nous aurons un accès privilégié aux concepts musicaux stockés dans notre cerveau comme l’harmonie, la rythmique.
Nous aurons aussi accès à des ​concepts ​musicaux plus larges comme les particularités des styles de nos musiciens et chanteurs favoris.

En revanche, il nous sera moins facile de connecter notre savoir en matière de droit administratif ou de gastronomie Basque.

Tout ça est logique et pratique

Mais il y a un mais…

L​e mode focus crée un biais de perception

Effectivement, il y a un mais, auquel il faut faire attention !

​La capacité du mode focus à momentanément « cloisonner notre esprit » engendre un vilain défaut !

​En effet, elle génère un biais de perception qui fausse notre appréciation de la réalité.

​​Pour l’expliquer simplement, en mode focalisé nous avons la tête dans le guidon.
Et forcément, dans ces conditions nous manquons de perspective et de recul

Ce biais de perception fait que nous avons un peu trop facilement la sensation d’avoir raison.
Et​ ​quand nous pensons être sur le bon chemin, nous avons tendance à vouloir rester dessus !