fbpx
partititon-de-musique-améliorer-votre-concentration

Comment améliorer votre concentration en éloignant un simple objet

Avez-vous une bonne capacité de concentration ?

Quand vous jouez de la musique, êtes-vous en mode focus ?
Le regard intense, l’esprit en légère tension.
Entièrement dévoué à l’apprentissage du piano, de la guitare, ou de la trompette ?

Et vous aimeriez améliorer votre concentration ?
Car chez vous, l’attention c’est pas tout à fait ça

Quelle que soit votre situation, cet article va vous intéresser.

Vous allez y découvrir un phénomène hallucinant et méconnu !
Un phénomène qui influence grandement l’efficacité de votre travail musical.
Et dont vous ne supposez même pas l’existence

Vous le savez et je le répète assez souvent :
« Il n’y a pas de travail de qualité sans une concentration de qualité ! »

Et je sais à quel point vous aimeriez jouer mieux, apprendre plus vite et vous faire davantage plaisir avec votre instrument.

Alors, découvrez la face cachée de votre smartphone.
Et comment sa simple présence agit sur votre cerveau telle une télécommande maléfique !

Croyez-moi, cela vaut le détour…
Pour ma part, j’ai été scotché !

Alors ouvrez grand les yeux et concentrez-vous !
Grâce aux neurosciences de l’attention, vous allez découvrir comment améliorer votre concentration😉

Comment la SIMPLE PRÉSENCE de votre téléphone ruine votre concentration ?

Expérience : présence de smartphone et concentration

En mars 2007, une équipe de chercheurs du Texas a recruté 520 adolescents pour réaliser une étude très intéressante.

Les scientifiques ont cherché à comprendre l’impact de la simple présence d’un Smartphone sur la mémoire de travail et l’intelligence fluide de ces jeunes.

La mémoire de travail et l’intelligence fluide sont des systèmes cruciaux.

Ils sont indispensables à la réalisation de n’importe quelle tâche complexe !
Comme jouer d’un instrument de musique par exemple. 😉

J’ai expliqué précisément ce qu’est la mémoire de travail dans les 2 articles précédents.

Si vous ne les avez pas lus, je vous invite fortement à les lire.
Vous allez mieux comprendre comment optimiser l’utilisation de votre mémoire de travail.
Croyez-moi, cela va booster la qualité de vos apprentissages musicaux.

Cliquez ici pour comprendre comment mieux utiliser votre mémoire de travail !

Deux jeux complexes qui demandent de la concentration

Les chercheurs ont donné à leurs sujets deux tâches complexes différentes à réaliser.

La première tâche consistait à résoudre des problèmes mathématiques en retenant des séries aléatoires de lettres.

La 2e tâche consistait à compléter des puzzles complexes.

Ces 2 tâches sont aussi gourmandes en carburant intellectuel qu’un 4×4 a soif de pétrole.

C’est pourquoi, elles permettent de tester l’intensité de la concentration des sujets testés.
Et, par conséquent, d’évaluer l’efficacité de leur mémoire de travail.

3 groupes, 3 localisations de smartphone différentes

Comme d’habitude, les scientifiques ont divisé leurs sujets en plusieurs groupes.
Et oui, sinon qu’allaient-ils mesurer ? 😊

Voici la description des 3 groupes.

Les élèves du premier groupe ont gardé leur téléphone sur leur bureau en mode silencieux et face cachée.

Les élèves du 2e groupe ont conservé leur téléphone dans leur sac ou leur poche en mode silencieux. 50 % ont gardé leur téléphone dans leur poche et 50 % l’ont laissé dans leur sac à dos.

Les élèves du 3e groupe ont laissé leur téléphone dans une pièce autre que celle où ils ont passé l’expérience.

Impact de la présence du smartphone sur la concentration des élèves

Voyez vous-même !

En ordonné, le niveau de performances ; mémoire de travail à gauche et intelligence fluide à droite.
En abscisse et de gauche à droite : téléphone sur le bureau, dans la poche ou le sac, dans une autre pièce.

Les résultats sont parlants, n’est-ce pas ? 😉

Plus le téléphone était à porter de vue des élèves, plus les performances cognitives de ces derniers ont chutées.
Tel un extrait de cryptonite qui affaiblit les pouvoirs extraordinaires de leur cerveau s’il s’en approche.

Au cas où vous l’ayez oublié.
La cryptonite est le talon d’Achille du héro Superman. Plus il s’en approche, et plus ces pouvoirs diminuent…

Que ce soit pour l’intelligence fluide ou la mémoire de travail, le résultat est le même.

Les élèves qui avaient leur téléphone sur le bureau (desk) même en mode silencieux ont vu leur efficacité cognitive chuter comme une boule de bowling qu’on lâche du toit d’un immeuble. (colonne de gauche)

Les jeunes qui avaient leur téléphone dans leur poche ou dans leur sac, ont eux aussi été victime d’une belle diminution de leur puissance cérébrale. (colonne du milieu)

Pour les élèves qui avaient leur téléphone dans une autre pièce (other room), ce n’est pas la même histoire. Ils ont eu de meilleures performances intellectuelles que les deux autres groupes. (colonne de droite)

C’est incroyable n’est-ce pas ?

La simple présence d‘un téléphone ruine les performances de votre cerveau.
Même face cachée et en mode silencieux !!!

Quand vous pensez au temps que vous investissez sur votre piano, votre guitare et autres, cela fait réfléchir !

Une partie de ce temps peut-être si facilement gaspillée…

Diminution de la concentration et inconscience

83% des sujets de l’expérience ne pensaient absolument pas que la présence de leur téléphone avait le moindre impact sur leurs résultats.

Et qu’on soit jeune ou moins jeune, cela ne change pas grand-chose à ce niveau-là.

En matière d’auto évaluation ; les humains ne sont pas fortiches.
Il faut avouer que l’école ne nous aide pas. Les notes viennent toujours de quelqu’un d’autre ! Rire…

C’est une réalité.
Pour beaucoup d’entre nous, évaluer ses performances intellectuelles est très difficile.
Un peu comme mettre un fil dans le chat d’aiguille au fond d’une cave obscur.

Mais je sens qu’une question tournoie de plus en plus vite dans votre esprit.
Alors je vais tâcher d’y répondre avant que vous ne tapiez du poing sur le clavier ! ;D

Pourquoi la simple présence de votre smartphone vous empêche d’améliorer votre concentration ?

aimant-attire-concentration-e1588710966171

Votre Smartphone attire votre attention

Commençons par le plus simple.

Si votre téléphone sonne, clignote, vibre, il attire votre attention.

Ce faisant, il vous coupe du processus dans lequel vous étiez engagés.

C’est évident me direz-vous !

Oui.
En revanche, ce qui est moins intuitif, c’est que tout ça consomme de l’énergie à votre cerveau.
En neurosciences, ce phénomène est appelé “coût cognitif”.

Chaque fois que vous passez du coq à l’âne ou plutôt du piano au téléphone,
cela consomme de l’énergie et fatigue votre cerveau.

En plus, vous l’avez peut-être déjà remarqué, il y a un double effet Kiss Cool.

Quand vous revenez à votre instrument, vous êtes tout perturbé.

Il vous faut un temps de chauffe pour vous replonger là où vous en étiez.
D’après Gaël Alain, Docteur en psychologie cognitive, cette simple perturbation rallonge votre temps de travail d’au moins 30 %.

Et sans compter le temps que vous avez passé sur votre téléphone !

Non !
Vous allez juste mettre 30 % de temps supplémentaire pour atteindre le même résultat.
Et à cela vous pouvez rajouter le temps de la perturbation…

Oui.
Vous arrivez vite à 50% de temps en plus pour un même résultat.

Et là je vous entends dire « OK Roman. Mais dans cette expérience, le téléphone était en silencieux, face contre table. Donc ce n’est pas ce phénomène qui est entre en jeu, non ?»

Vous avez tout à fait raison.

Mais j’aime vous offrir des explications précises et complètes.
Et je m’en serais voulu de ne pas faire ce petit rappel !
Rire !!!

Vous me pardonnez n’est-ce pas ?

Comment améliorer votre concentration grâce aux neurosciences de l’attention

J’ai déjà écrit un article complet sur comment améliorer votre concentration sur Ouimusique.

Donc, je vais donc vous faire juste un tout petit recap.
Et promis, je vous glisserai le lien vers l’article à la fin de celui-ci.

Comme le dit Jean Philippe Lachaux, votre cerveau est une machine qui “check” tout le temps son environnement.

Pour le présenter en une phrase, Jean Philippe Lachaux est directeur de recherche en neurosciences de l’attention à l’Inserm de Lyon.
Ces travaux sont remarquables et ont le mérite immense d’être pratiquo-pratique.

C’est-à-dire, qu’ils ne vous permettront pas de regarder le ciel en vous grattant le menton tout en marmonnant « Mais qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire ?»

Non, en revanche, ils peuvent vous aider à améliorer la gestion de votre attention au quotidien. 😉
C’est plus cool, n’est ce pas ?

Mais revenons à nos moutons.

Votre cerveau observe en continu votre environnement.

Il est à l’affût d’éventuels dangers à éviter.
Et bien sûr, en quête de sources de plaisir intarissables ! 😉

Ces observations aboutissent à des pensées qui jaillissent dans votre esprit.

C’est ce que Jean-Philippe Lachaux nomme des PAM !
PAM signifie Proposition d’Action iMmédiate.

Cet acronyme étrange et astucieux permet de faire l’analogie avec les spams ! ;D
et oui !
Car les PAMs pourrissent votre mémoire de travail tout comme les spams pourrissent vos boîtes mail avec du contenu inutile !

Contrairement aux courriels de Ouimusique ! 😉
Rire !!

En d’autres termes, votre cerveau compare constamment ce que vous faites à ce que votre environnement propose d’intéressant.

Et quand quelque chose l’interpelle, il vous envoie une pop-up mentale !
Du style « Tiens, tu ne mangerais pas un carré de ce délicieux chocolat que l’on t’a offert ? »

Sauf si vous êtes suffisamment concentré…

Mais même si cette phrase ne jaillit pas dans votre esprit, elle peut tout de même impacter vos performances intellectuelles et musicales !

C’est là que les choses deviennent étonnantes…

Votre smartphone aspire votre attention et votre concentration

Selon vous, comment cette phrase sur le chocolat peut-elle avoir un impact sur votre efficacité mentale ?

Et bien, c’est tout bête.
À un niveau inconscient, cela coûte de l’énergie à votre cerveau d’empêcher cette pensée d’apparaître dans votre tête !

Dingue, non ?

Lorsque vous n’avez pas de pensées, peut-être que votre cerveau est en train de faire un effort pour que ce soit le cas !

Et cela même quand vous n’êtes pas sur votre coussin de méditation ! 😉

À présent, revenons à l’expérience précédente.

Songez à quelles possibilités votre téléphone portable est lié dans votre cerveau.
Combien d’activités sympathiques différentes peut-il vous proposer ?

Oui.
La réponse donne le vertige.

Votre téléphone peut vous proposer une infinité d’activités différentes.

Vous pouvez vous renseigner sur tous les sujets qui existent.
Vous pouvez échanger avec votre famille, flâner sur les réseaux sociaux,
ou même jouer à des jeux débiles. 

Mais je pense que ce n’est pas votre cas !
On est d’accord ?

Vous imaginez le nombre de pensées que votre cerveau doit stopper ?
Le nombre de perturbateurs qui veulent pénétrer dans l’espace sacré de votre conscience ?

Vous savez, quand vous êtes en train de vous concentrer pour ne pas vous tromper de doigté à la mesure 28… 😉

C’est exactement ce combat contre eux-mêmes qui a affaibli les performances cérébrales des élèves pendant l’expérience !

Et bien sûr, l’étude a démontré que plus les élèves étaient dépendants à leur téléphone moins leur cerveau était efficace en sa présence.

Conseils pratiques pour améliorer votre concentration

Travailler la musique est un art.

Pour cheminer et progresser, vous devez développer un nombre incroyable de compétences variées.

Entendre des mélodies dans votre tête, synchroniser vos deux mains, harmoniser vos gestes, essayer d’obtenir le meilleur son possible, etc, etc.

Et une des compétences capitales que vous devez développer, c’est la capacité à vous concentrer rapidement.
Et à le rester bien entendu !

Votre concentration est en quelque sorte la mère de toutes les autres compétences que vous développez.
Et une maman cela se respecte ! 😉

Alors, voici quelques conseils pour améliorer votre concentration.

Améliorez votre concentration en utilisant un bon vieux métronome

Comme vous l’avez compris, mieux vaut éloigner votre téléphone de l’endroit où vous travaillez la musique.

Votre capacité de concentration, votre mémoire de travail et votre intelligence fluide sont autant interreliées que les fils d’un pull en laine.

Alors, ne négligez pas l’un de ces systèmes !
en laissant votre Smartphone traîner trop près de vous…

Car négliger un de ces systèmes, c’est les négliger tous.

Un pull avec des fils tout détricoté cela ne ressemble à rien
D’autant que cela ne sert pas à grand-chose.

Comme vous êtes des musiciens assidus, vous avez sûrement téléchargé une application métronome sur votre smartphone. Et de fil en aiguille, vous avez arrêté d’utiliser votre bon vieux métronome.

Qui l’eut cru, mais le moment est venu de ressortir ce fidèle compagnon.
Voir d’en racheter un ! ;D

Car ce qu’il y a de génial dans un métronome classique,
c’est qu’il ne fait que de battre la mesure.
Rien d’autre !

Il ne vous suggère donc pas d’appeler un collègue du bureau, ou d’ajouter «  moutarde à l’ancienne à votre liste de course !

Et votre cerveau ne se fatigue pas à jouer les videurs grognons qui bloquent
l’entrée de ses pensées à la fête.

Améliorer votre concentration en sécurisant votre environnement

Et oui !
Ce qui s’applique à votre smartphone peut s’appliquer au reste de votre environnement.

Voici donc quelques conseils supplémentaires pour rendre vos séances de travail musical plus prolifiques.

  • Décrochez le combiné de votre téléphone fixe
    Sauf, si vous aimez être dérangé par des inconnus qui écorchent votre prénom tout en essayant de garder une voix chantante

  • Demandez à votre entourage de vous laisser tranquille et de ne vous déranger sous aucun prétexte.
    Le travail de la musique, c’est sacré. Vous travaillez suffisamment pour mériter de récolter les fruits de votre investissement. Je suis sûr que vos proches peuvent le comprendre…

  • Travailler à heures fixes.
    En effet, votre cerveau est une machine à créer des automatismes.
    Et si vous travaillez régulièrement pendant le même créneau horaire, il va s’y habituer !
    Petit à petit, cela va vous conditionner à bien vous concentrer lors de vos séances de travail musical.

Si vous avez d’autres idées pour améliorer votre concentration, partagez-les-nous dans l’espace commentaires tout en dessous de l’article.

Cela aidera d’autres musiciens et en plus, ce sera un bon coup de pouce pour faire connaître cet article qui m’a coûté une journée de travail. ^^

En effet, plus l’article est commenté, plus il deviendra apparent dans les recherches web.

Et plus d’autres musiciens curieux en quête d’outils pour mieux travailler pourront tomber dessus 😉

Et si vous avez des questions, écrivez-les et j’y répondrai avec plaisir !
Enfin, pour en apprendre plus sur les neurosciences de l’attention au service du musicien c’est ici !

Avec confiance et motivation 😉

Roman Buchta

Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    51
    Partages
  • 51
  •  
  •  
  •  
Roman Buchta

J'ai crée le blog Ouimusique pour mettre en lien mon métier de formateur/coach en neurosciences de l'apprentissage et en préparation mentale avec ma passion pour la musique. Titulaire d'une Maîtrise en Sciences-Cognitives et coach certifié par l'état au niveau bac+5, j'interviens notamment au Conservatoire Nationale Supérieur de musique et de Danse de Lyon.

  • Aurore dit :

    Je confirme ! Le blocus commence et ma concentration est bien meilleure quand je laisse mon smartphone dans une autre pièce très intéressant de comprendre pourquoi

  • Stephane dit :

    Super intéressant merci de l info

  • Je découvre la notion de PAM. Ça me motive à tester une mise à l’écart de l’objet pendant les moments ou j’ai besoin d’être focus sur un projet.

  • >
    sem, id, venenatis, ut id et, quis leo