fbpx
Femme jeune qui déprime a cause du Trac

Trac et Syndrôme d’Impuissance Apprise

Hier, je discutais avec une amie.

Cette entrepreneuse de 37 ans est une femme courageuse.
Sa vie n’a pas été un long fleuve tranquille.

Elle a vécu des expériences très douloureuses.
Violences, harcèlement…
Des accidents de parcours qui peuvent détruire toute confiance.

Pendant qu’elle me confiait ses difficultés, j’ai ressongé à une découverte majeure en psychologie.

Le Syndrome d’Impuissance Apprise (SIA).

Ce syndrome a été découvert par Martin Seligman dans les années 70.
Ce célèbre chercheur en psychologie est connu pour avoir inventé le champ de la psychologie positive.

Cependant, le syndrome d’impuissance apprise aurait vu le jour dans un cadre beaucoup moins inspirant.

Martin Seligman a été président d’une institution centrale dans le domaine de la psychologie : l’Association de Psychologie Américaine (APA).

En 2015, des polémiques sont nées autour de l’implication de l’APA dans des programmes de recherche sur la torture pour le compte de la CIA.

Cette colaboration se serait déroulée à l’époque ou Martin Seligman en avait la présidence.

Oui.
Si les faits sont avérés, c’est ignoble. Mais ce qui est fait est fait.

Et la découverte du Syndrome d’Impuissance Apprise (SIA) n’en est pas moins très utile.

Du moins si vous souhaitez mieux comprendre pourquoi : => votre Trac semble parfois incontrôlable
=> 

La face cachée du découragement

Vous êtes-vous déjà senti découragé ?

À l’idée de jouer en public par exemple. Ou en pensant à travailler un morceau qui vous semble très dur…

Je suis certain que oui.

En effet, tout le monde a déjà été confronté au Syndrome d’Impuissance Apprise (SIA).
Que ce soit à l’école, au Conservatoire, au travail…

Il est très probable qu’un jour ou l’autre, vous ayez eu le sentiment que vous n’y arriverez pas.
Que vous étiez nul, idiot, moins capable que les autres..

Si vous avez connu ça, c’est que vous avez vécu le Syndrome d’Impuissance Apprise (SIA) .

Et oui !
Le SIA vous donne l’impression que vous ne pouvez pas réussir.
Que vous n’êtes pas capable.
Que vous êtes IMPUISSANT.

Mais cette impuissance est apprise !
Les psychologues parlent aussi de Syndrome d’Impuissance Acquise.

En effet, les sensations de découragement que vous ressentez sont le fruit d’un apprentissage.

Elles n’ont aucun lien avec vos capacités réelles.

Évidemment, ce type de sensations influencent votre tendance à passer à l’action. Et bien sûr, plus vous passez à l’action, plus vous avez de chance de progresser…

Ce que les psychologues ont prouvé, c’est qu’en réalité vous n’êtes absolument pas impuissant.
Vous avez juste appris à ressentir que vous l’êtes !

C’est tout…

Une professeur induit le Syndrome d'Impuissance Apprise en 5 minutes

De très nombreuses expériences ont été menées sur ce Syndrome d’Impuissance Apprise (SIA). Chez les animaux, chiens, éléphants, et chez les Hommes, etc.

Pour vous permettre de comprendre en une fraction de seconde :
=> Ce qu’est le SIA
=> Quelles sont ses conséquences ?
=> Et surtout que vous pouvez l’attraper en quelques minutes seulement
je vais vous partager une courte vidéo d’une pertinence incroyable.

J’ai déjà partagé cette vidéo aux lecteurs de Ouimusique dans les mails VIP que reçoivent les abonnés. Vous l’avez peut-être déjà vue…

Quoi qu’il en soit, j’ai rarement été témoin d’une expérience aussi éloquente et instructive.
D’où le fait qu’elle suscite toujours autant d’intérêt chez moi.

Dans cette vidéo, une professeur d’Université mène une expérience courte et lourde de sens avec ses élèves.

La voici :

Charisse Nixon, professeur de psychologie à la Penn State Behrend (Pennsylvanie)

Syndrome d'impuissance apprise : de la psychologie aux neurosciences

Comme vous l’avez vu, une seule expérience peut suffir pour créer un Syndrome d’Impuissance Apprise (SIA).

Un professeur qui vous fait passer un sale moment au tableau. Vos camarades de classes qui rient… le sentiment d’être débile qui vous envahit.

Et hop, vous détestez le solfège

Deux zones au centre de votre cerveau appelées amygdales (il y en a 2) mémorisent le contexte émotionnel de vos apprentissages. Et de toutes les situations que vous vivez, en réalité.

image-amygdale-booster-votre-confiance

Si chaque fois que vous jouez en public, vos mains tremblent, et vous ne parvenez plus à gérer quoi que ce soit, vos amygdales intègrent cela.

Elle retiennent que dans cette situation :

=> vous vivez tel cocktail émotionnel de peur du jugement, peur de la fausse note

=> votre corps réagit en tremblant

Mais le hic, c’est que vos amygdales ne font PAS que mémoriser !
Elles anticipent aussi.

Quand vous pensez à une situation future, elles vous servent par avance le cocktail d’émotions et de réactions corporelles qu’elles ont associées à ce type de contexte.

C’est pour cela que votre coeur s’accélère avant que vous ne montiez sur l’estrade. Que vos mains deviennent moites, que votre bouche s’assèche 30 minutes avant votre passage sur scène.

Bien sûr, si les expériences douloureuses se répètent, votre SIA devient de plus en plus puissant…

Si vous vivez plusieurs situations de Trac douloureuses sans réussir à les gérer, vous perdez votre confiance.

Une petite voix dans votre tête vous dit :
« N’essaie même pas ! Tu vas te planter. Tu vas encore trembler des mains, faire des fausses notes partout… »

Vous commencez à croire que peut-être vous n’arriverez jamais à jouer en public sans souffrir. Que personne ne pourra vous entendre jouer quand vous êtes au top…

Guérir l'impuissance apprise et apprendre à gérer son Trac

Et oui !

Il y a des solutions.

En effet, aujourd’hui des outils de thérapies brèves particuliers permettent de modifier les réactions de vos amygdales !

Ainsi, vous pouvez vous libérer des automatismes que vous vivez dans un contexte précis.
Cela vous permet ensuite à « réapprendre« , d’apprendre à réagir autrement.

Un peu comme si vous gommiez ce qui est écrit sur une feuille de brouillon. Une fois la page à nouveau blanche, vous pouvez écrire autre chose dessus. 😉

Voyez-vous même les résultats que des outils de thérapie brèves très efficaces peuvent produire :

Photo témoignages Lucas CNSMD 21 gestion du Trac
Témoignage gestion du Trac CNSMD John – Ouimusique 21
Témoignage gestion du Trac CNSMD Galel – Ouimusique
témoignage-Alexis-pour-ouimusique

Bien sûr, certaines techniques de thérapies brèves sont aujourd’hui validées par la science.
Il y a littéralement des centaines d’études à ce sujet.

C’est d’ailleurs grâce à ces outils que mon amie a gardé le cap en plein milieu de la tempête. Grâce à eux, elle a préservé sa confiance en elle et en sa capacité à s’en sortir.

C’est la même chose pour moi ! Ces outils m’ont permis de retrouver la foi et l’envie d’apprendre la musique quand je n’y croyais plus.
Car comme vous le savez peut-être, j’ai fréquenté pendant longtemps cette maudite bête qu’est le SIA.

Si vous désirez en savoir plus sur les outils de thérapie brève, vous trouverez ici une méta-analyse (méta-analyse => une étude qui recoupe et analyse les résultats de plusieurs autres études

Cette méta-analyse porte sur 244 études. Elle cherche à comprendre comment un outil de thérapie brève appelé EFT améliore l’état psychologique et physique des personnes qui l’utilisent. 

Enfin, si vous souhaitez gérer votre trac efficacement et vivre des transformations comme celles que vous venez de lire dans les témoignages,  contactez-moi par mail à l’adresse : info@ouimusique.coach

Je répondrai à vos questions pour vous aider à mieux comprendre comment amorcer cette transformation.  
Pour commencer, vous pouvez découvrir  ici les différentes causes du Trac pour mieux le vaincre.

Bien sûr si vous avez des réactions, des questions, des commentaires, écrivez dans l’espace ci-dessous. 

Avec confiance et motivation 🙂

Roman Buchta

Partager l'article
  • Je ne connaissais pas le SIA, mais cela explique beaucoup de choses. Merci

  • >