fbpx
Musicien démotivé qui a envie d'abandonner

Lettre ouverte aux musiciens démotivés qui ont envie d’abandonner

Une fois n’est pas coutume.

Aujourd’hui, je vais laisser les études de neurosciences et de psychologie comportementale de côté.

Ce n’est pas que cela ne m’intéresse plus, bien au contraire.
​Mais j’ai quelque chose de plus urgent à vous partager.

​Depuis deux semaines, je traverse​ une nouvelle épreuve.
​Un ​énième challenge qui peut sembler être un obstacle au projet de réaliser mon rêve et me donner envie d’abandonner. Un coup d’arrêt définitif à mes espoirs de monter sur scène et de faire vivre ma musique.

Mais je refuse d’abandonner.
Et je souhaite partager mon histoire avec tous ceux qui n’en peuvent plus et qui sont à deux doigts de tout laisser tomber.

C’est clair que quand c’est dur ​on est prêt à lâcher. Mais je ne pense pas que ce soit la meilleure solution.
Non, je crois que c’est crucial de continuer à ​continuer.

Des difficultés vocales de plus en plus présentes

Depuis quelque temps, j’ai des problèmes de voix.
J’en avais déjà parlé sur le blog.

D’une part, je donne beaucoup de formations et peut-être trop.
D’autre part, il semblerait que j’utilise mal l’instrument à vent qui me permet de parler.
L’un dans l’autre, je ne peux pas arrêter de travailler.

Mais avec le temps, ma gêne vocale s’est accentuée.
Même quand je parle tranquillement, j’ai comme « mal à la voix ».
Et quand je chante du hip-hop, c’est pire.
Souvent ma voix se coupe net et je ressens une douleur dans la gorge.

J’ai donc commencé à chercher des solutions car sans aide, l’envie d’abandonner pourrait se faire plus présente.

Et en me renseignant, j’ai découvert que des cours de chant seraient une très bonne piste pour résorber ces troubles de plus en plus présents. J’ai donc cherché un prof de chant sur Lyon.