fbpx
main-devant-paysage-qui-tien-étiquette-focus-motivation

24 façons de rester motivé pour apprendre à jouer de la musique

Cela vous arrive parfois de vraiment manquer de motivation pour travailler le piano, la guitare, la batterie ?

Vous savez, quand vous rentrez chez vous fatigué du travail et que vous avez envie de tout sauf de faire des efforts ? Vous savez que c’est crucial de rester motivé pour apprendre à jouer de la musique, mais vous ressentez juste le besoin pressant de vous poser dans votre canapé ​et de mettre votre cerveau sur « off ».

Alors là, commencer à travailler le piano, la guitare, ​cela semble au-dessus de vos forces. Aujourd’hui vous avez déjà donné…

C’est comme quand vous bossez depuis un moment le même morceau, mais que vous n’avez pas l’impression d’avancer. Malgré le travail, vous n’arrivez toujours pas ​à jouer correctement ces maudits ​passages…

​A​lors, quand vient l’heure de pratiquer, vous vous dites tout bas​ : « je bosserai une prochaine fois​, là j’ai pas la force​ et j’en ai ma claque​… »
Mais pour apprendre à jouer de la musique, cela ne marche pas comme ça !

Pour se faire plaisir quand on joue un instrument de musique, il faut ​progresser !
Et pour progresser, il faut de la RÉGULARITÉ et donc de la MOTIVATION !

​Car sans motivation c’est :
« Adieu l’espoir de jouer comme ces personnes qui me font vibrer ! »
« Adieu ces chansons ou ces sonates que j’aimerais tellement savoir jouer… »
​Et :
« Bonjour les regrets et l’amertume d’avoir abandonné, de me dire en voyant un autre musicien :
« Si j’avais bossé un peu plus, moi-aussi je pourrais jouer cela sans mettre des pins partout… » ;( 


​​​​​Dans cet article, ​vous allez trouver des solutions pour éviter ​cela et rester motivé.

Vous êtes prêts ? Allons-y !

26 ​façons de rester motivé à apprendre à jouer de la musique

Les astuces de 15 musiciens blogueurs pour rester motivé

Cyriaque du blog www.maitriser-la-guitare.com

cyriaqueprofile
"Se fixer des objectifs clairs"

Pour rester motivé Cyriaque conseille dans cet article de se fixer des objectifs clairs.

Mais pas n’importe comment !
Il nous propose de commencer par nous poser la question suivante :
« Qu’est ce que j’aimerais savoir jouer si je savais que je ne pouvais PAS échouer ? »

Ensuite, pour rendre ces objectifs plus concrets, il nous invite à les temporaliser de la manière suivante :

  • L’objectif de 3 à 5 ans doit être votre objectif principal. 
    Il semble « inaccessible » pour l’instant, en gros c’est votre rêve.
  • L’objectif de 1 an est votre but sur le moyen terme, c’est l’objectif réaliste.
  • L’objectif de 3-6 mois est votre objectif sur le court terme.
    C’est celui qui va vous permettre d’organiser vos sessions de pratique quotidienne de manière raisonnée.
"Se rappeler pourquoi ​vous avez commencé"

​Dans cet article bourré d’excellent conseils, Xavier propose une astuce simple et puissante.
​Pour rester motivé, rappelez-vous pourquoi nous avons commencé à jouer de la musique.

​En ce qui le concerne, il lui suffit de chercher à reproduire l’émerveillement du départ pour retrouver la motivation. 😉
C’est simple et très efficace comme technique ! 😉

​Et vous, qu’est-ce qui vous a incité à prendre en main encore et encore votre instrument ​de prédilection ?
Vous rappelez-vous des premières sensations ?

Si vous les ressentiez à nouveau, MAINTENANT, qu’est-ce qui changerait dans vos sensations corporelles ?
​Vous sentez l’énergie de la motivation qui ​pointe le bout de son nez ?

 

Aurélie du blog
www.1piano1blog.com

"Se rappeler du chemin parcouru"

Dans sa vidéo et la retranscription de celle-ci, Aurélie du blog www.1piano1blog.com termine sa vidéo par le conseil suivant, pour rester motivé « Remémorez-vous le chemin parcouru ! »

Pourquoi ?

Parce que quand vous êtes démotivé il y a fort à parier que c’est, au moins en partie, parce que
vous avez l’impression que rien n’avance.

Mais depuis le début de votre apprentissage, depuis la première fois que vous avez touché une guitare, un piano, une batterie, vous avez énormément avancé.
Et c’est trop facile de l’oublier et de ne voir que le mauvais côté des choses.

Voilà pourquoi je​ suis plus que d’accord avec le conseil d’Aurélie.

​Son astuce nous ​incite à voir « le verre à moitié plein ».
Ce simple changement de focus peut avoir un impact énorme sur votre moral !
​Et sur votre capacité à rester motivé bien-sûr.​ 😉