fbpx
apprentissage-musique

4 conseils précieux pour apprendre la musique

Êtes-vous un(e) bon(ne) stratège ?

Question étonnante pour un article sur l’apprentissage de la musique ?

Et pourtant, apprendre la musique nécessite de la stratégie.

L’oublier, c’est un peu comme faire l’autruche.
Vous ne tiendrez pas longtemps avant qu’il vous arrive des bricoles…

Et du temps, il vous en faut. Tous les jours dans l’idéal.
Pendant des mois, des années, des décennies.

Vous le savez, apprendre la le piano, la guitare, la trompette se fait dans la durée.
C’est un marathon géant.

Et plus il dure, plus les occasions de faire des erreurs se font nombreuses.

Plus vous aurez de challenges à relever.
De coups de mou à regonfler.
De stratégies à repenser.
De blessures à éviter.

Et si vous partez mal préparé, ou avec une cheville un peu bloqué par, aie, aie, aie..

Votre petit souci va prendre de l’ampleur comme une boule de neige qui dévale une colline.

Ce n’est pas pour rien que les marathoniens sont suivis par des coachs.

Qu’ils suivent des entrainements pointus. Qu’ils soignent leur alimentation, leur psychologie, leur corps. Ils savent que c’est la clé de leur endurance et du plaisir qu’ils ont à courir.

Mais nous les musiciens, nous n’avons pas tout un staff technique qui nous chouchoute.

Personne ne vous briefe lorsque vous prenez votre instrument. Personne ne vous dit :
« Attention, t’es un peu irrité aujourd’hui !
Si tu t’exerces dans ces conditions, tu risques de jouer un peu trop vite.
De négliger certains détails… De bloquer et de finir par répéter que de toute façon “tu n’es pas doué” »

Apprendre la musique sans stratégie, c’est tenter de faire sauter un coffre-fort avec un pétard mouillé.

Aucune chance que vous n’atteigniez votre objectif.
Pour ma part j’ai essayé… Pas de faire sauter le coffre, hein !!!

Rappelez-vous ce que disait l’illustre stratège Chinois Sun Tzu :
« Le succès d’une opération réside dans sa préparation »

Pour vous aider dans cette préparation, voici 4 conseils précieux.
Gardez-les à l’esprit ! Ils vous aideront à vous épanOuir en musique.

J’ai également créé une jolie infographie de ces conseils.
Vous la trouverez en fin de page. Vous pourrez la télécharger gratuitement.
Sans même laisser votre mail…

C’est ok pour vous ?
Alors, allons-y !

1) Rappelez-vous que l’apprentissage de la musique est une course de fond et pas un sprint

Rien ne sert de se précipiter, tout est dans la régularité.
Imaginez-vous être un marathonien, une marathonienne.
Si vous dérapez pendant une course et que vous tombez.

Après vous être relevé, qu’allez-vous faire ?
Vous précipiter ?
Ou tranquillement reprendre votre rythme de croisière ?

C’est la même chose lorsque vous sautez une ou plusieurs séances de travail musical.

2) Pensez à faire des pauses. Car c’est là que votre cerveau travaille.

Je ne sais pas vous, mais moi il m’est trop souvent arrivé d’oublier cela.
Et cela peut encore m’arriver.

Au moindre geste qui ne passait pas, je le répétais encore et encore.
En espérant vivre une réelle évolution dans les minutes qui suivent.

Mais les progrès se font plus entre les séances que pendant !

Pendant votre travail, vous donnez des informations et des
directions à votre cerveau.
Pendant que vous vous reposez votre cerveau en fait bon usage.

3) Ne comparez pas les galères que vous rencontrez en vous exerçant aux performances publiques d’autres musiciens

Il faut comparer ce qui est comparable.

Si vous souhaitez vous comparer, comparez-vous à la seule
personne avec qui une comparaison tient la route.
Une personne avec qui vous partagez des gènes, un contexte éducatif, une même histoire.
C’est-à-dire vous-même.

Et comparez des séances de travail avec des séances de travail.

Toute autre comparaison revient à comparer un jaguar à un poisson.
Cela n’a pas réellement de sens

4) Ayez toujours un petit objectif à atteindre présent à l’esprit !

Parce qu’une éventuelle récompense trop lointaine ne stimule pas notre cerveau et notre motivation.

Par ce que la meilleure façon d’échouer, c’est de ne pas avoir défini la réussite.

Parce que si vous ne savez pas où vous souhaitez aller, vous avez toutes les chances d’arriver autre part.

Infographie des 4 conseils pour vous épanouir en musique

Infographie 4 conseils précieux pour s'épanouir en musique

Si vous avez des questions, des remarques, écrivez-moi dans les commentaires, j’y répondrait avec plaisir.
Pour découvrir comment faire plus de progrès dans l’apprentissage de la musique, lisez cet article.

Avec confiance et motivation,

Roman Buchta

Partager l'article
  •   
  •   
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
>

Voulez-vous devenir un meilleur musicien ?

Découvrez GRATUITEMENT comment mieux respecter
le MODE D'EMPLOI de votre cerveau

Grâce aux neurosciences de l'apprentissage, à la psychologie comportementale et à la préparation mentale

EBOOK Devenez un excellent musicien grâce au SANOM

En m’inscrivant à Ouimusique , j’accepte d’être informé de la parution d ‘articles de qualité pour apprendre à apprendre la musique et éliminer le mauvais trac .

Et en BONUS : j’aurais accès  à des articles VIP qui ne  seront PAS  publiés sur le blog !

Je peux me désinscrire à tous moments en 1 clic.

Mes données sont protégées

 

Neurosciences