Deprecated: filter_var(): Passing null to parameter #3 ($options) of type array|int is deprecated in /home/buro7597/public_html/wp-content/plugins/secupress-pro/free/functions/ip.php on line 43

Deprecated: filter_var(): Passing null to parameter #3 ($options) of type array|int is deprecated in /home/buro7597/public_html/wp-content/plugins/secupress-pro/free/functions/ip.php on line 43
Mémoire Musicale Infaillible Bienvenue 2 - Ouimusique

Bienvenue dans la révolution de l'apprentissage neuro-optimisé

Cliquez sur play pour découvrir les 5 étapes simples avec lesquelles vous rendez votre mémoire fragile !

Dès que vous aurez répondu aux questions vous allez recevoir :

=> La liste des ingrédients qui favorisent la conservation d’une très bonne mémoire à tout âge 😉

Voici les dates à retenir pour la suite de cette aventure pédagogique :

Dans quelques minutes, vous allez avoir la possibilité de découvrir des études de cas inspirantes ! 

Cliquez sur play pour découvrir des musiciens amateurs et professionnels qui comme vous souhaitaient améliorer leur mémoire !

=> Répondez aux 2 questions en dessous des autres commentaires pour recevoir gratuitement votre bonus !

Vous allez recevoir un mail qui vous permettra d’accéder à la première vidéo de la série et aux conseils précieux qu’elle contient !

  • Stevens dit :

    Ce serait génial d’avoir une méthode d’apprentissage car quand je dois jouer un morceau que j’ai appris, je dois toujours me référer au tutoriel de YouTube.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre retour ! La mémoire a des règle et un mode d’emploi. Et lorsqu’on les connait, tout devient beaucoup plus facile et beaucoup plus efficace… J’espère que mes conseils vous aideront à progresser.

  • Michel dit :

    De plus en plus de difficulté à retenir les paroles d’une chanson, en ce qui concerne les accords, la mémorisation se fait beaucoup mieux, aidé par les sons captés par les oreilles….

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Michel pour votre commentaire. J’espère qu’en appliquant les conseils de la vidéo vous allez pouvoir progresser.

  • Jerome dit :

    Interressant !
    À regarder de plus près !

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Jérôme. Ravi que ça vous plaise et j’espère que tous ces conseils vous aideront à progresser !

  • ROCHE Micheline dit :

    Oui j’avais besoin d’un soutien, car je travaille beaucoup mais n’arrive pas à memoriser. Merci pour ces conseils que je vais appliquer.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre commentaire Micheline. Ravi que ça vous plaise et j’espère que tous ces conseils vous aideront à progresser !

  • Janine Parvex dit :

    Bel encouragement pour tenter de progresser et réaliser que l’on progresse !

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Janine pour votre commentaire. J’espère qu’en appliquant les conseils de la vidéo vous allez pouvoir progresser.

  • jars dit :

    a voir

    • Roman de Ouimusique dit :

      N’hésitez pas à regarder les autres vidéos et à appliquer les conseils, ça ne peut que vous aider 🙂

  • serge dit :

    merci comme tu le dis si bien dans les 2 questions ,jai plus de difficulté a mémoriser ce que j’apprend dans le présent et nouveau que dans les autre domaine de ma vie

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre commentaire Serge. J’espère que mes conseils vous apporteront l’aide nécessaire pour progresser.

  • Ducarre dit :

    Bonjour,
    Oui le déclic se fait quand on constate qu’on a un niveau technique important et que finalement on met quand même des heures et des heures à jouer un morceau parce que c’est très long de le mémoriser et qu’on arrive seulement à bien travailler les difficultés techniques que si on le connaît par cœur.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Florence pour votre commentaire. Ravi que ça vous plaise et j’espère que tous ces conseils vous aideront à progresser !

  • Sylvie dit :

    Super! vraiment bien!

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Sylvie pour votre retour. J’espère que mes conseils vous apporteront l’aide nécessaire pour progresser.

  • ROBERT dit :

    Eh oui, c’est le vrai problème, sans partition, je suis perdu… impossible de mémoriser la partition…

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Robert. J’espère que mes conseils vous apporteront l’aide nécessaire pour progresser.

  • Hervé dit :

    Bonjour,
    Je connais les techniques de mémorisation dans la vie de tous les jours et les cycles de type courbe de l’oubli.
    Je me demande quelles sont les méthodes pour la musique et mon objectif est de pouvoir me passer de partition. (Classique et jazz).

  • Philippart dit :

    Je n’a Plus la mémoire que j’avais auparavant. Je suis incapable de mémoriser un morceau en entier

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonjour et merci pour votre retour. Je vous invite à suivre mes conseils, j’espère qu’ils pourront vous aider à mieux mémoriser 🙂

  • DUFAY dit :

    J’ai déjà réfléchi à tout ça et je suis trop contente de voir que vous confirmez. J’espère que je serai plus efficace a m’y tenir puisque je suis dans le vrai. J’ai une bonne mémoire, mais qui part dans tous les sens. Vos explications me donnent espoir de remédier à mon bazar mental car ma mémoire est bonne mais pas de ce que je choisis !!!

    • Roman de Ouimusique dit :

      Ravi que ça vous plaise et j’espère que tous ces conseils vous aideront à progresser !
      Merci pour votre retour.

  • lefebvre dany dit :

    Sans partition je suis perdue. J’ai du mal à mémoriser ce que je joue.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre commentaire Dany. J’espère que les conseils que je partage avec vous vous permettront de mieux mémoriser ?

  • serge dit :

    merci cela vas m’aider a mémoriser correctement enfin!

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci à vous Serge, ravi d’avoir pu vous apporter un peu de mon aide 🙂

  • Jean-Louis dit :

    Je sais tout cela, différents profs me l’ont dit. Mais je suis boulimique et je me dépêche, dans tous les domaines d’ailleurs. Je ne veux plus apprendre de nouveaux morceaux mais entretenir mon répertoire qui n’est pas assez su.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour ce retour. Effectivement, il est nécessaire d’entretenir son répertoire et j’espère que les conseils que je partage avec vous vous permettront d’y arriver ?

  • Marie dit :

    De bons conseils à suivre. Merci Roman
    Perdue si je décolle les yeux de la partition.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour ce commentaire Marie. J’espère que les conseils que je partage avec vous vous permettront de mieux mémoriser ?

  • Sophie dit :

    Je voudrais pouvoir jouer plus librement et sans stress en me détachant de la partition.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour ce retour Sophie. J’espère que les conseils que je partage avec vous vous permettront de mieux mémoriser ?

  • Wood dit :

    Impatient de découvrir cette nouvelle méthode 🙂

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre enthousiasme ! Je suis impatient que vous puissiez découvrir la suite 🙂

  • Nathalie dit :

    pas terrible ma confiance de la memoire, dans plusieurs domaines !

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre commentaire Nathalie. J’espère que ces éclairages vont vous aider à progresser 🙂

  • van rompaey dit :

    Super!! Merci

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci à vous ! J’espère que vous avez pu trouver dans mes vidéos de bons outils et conseils et qu’ils vous permettront de vous améliorer !

  • Jannie dit :

    Merci pour ces bons conseils !

    • Roman de Ouimusique dit :

      Avec plaisir Jannie, ravi que ça vous plaise et j’espère que tous ces conseils vous aideront à progresser !
      Merci pour ce retour.

  • Pearl-Michelle dit :

    J’aimerais pouvoir jouer quelques morceaux par coeur avec légèreté et aisance

    • Roman de Ouimusique dit :

      Michelle, je vous invite à tenter d’appliquer mes conseils et j’espère qu’ils vous aideront à vous améliorer ?

  • Myriam dit :

    J’arrive à mémoriser des morceaux, et des techniques dans d’autres domaines (sport). J’ai déjà mes propres méthodes, mais j’aimerais les améliorer et être encore plus efficace dans l’utilisation de ma mémoire.
    Dans vos recommandations, j’ai noté une chose sur laquelle je ne m’appuie pas suffisamment : l’importance des pauses. Je vais en tenir plus compte dorénavant !

    Je ne suis pas fixée sur un morceau en particulier. Dans un premier temps, je voudrais renforcer ma mémorisation de morceaux que j’ai déjà en tête.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Un grand merci pour votre commentaire Myriam et je suis ravi d’avoir pu vous apporter mon aide. J’espère que ces quelques conseils vous aiderons !

  • Catherine dit :

    Très intéressant, c’est mettre de l’ordre dans des choses qu’on sait déjà sans s’en rendre compte
    Merci

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Catherine, merci pour votre message. Il faut parfois un petit coup de pouce pour réaliser des choses 🙂

  • Ela dit :

    J’aimerais pouvoir jouer un morceau de musique au piano sans regarder les partitions. J’espère pouvoir réussir grâce à cette méthode.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Ela, j’espère que ces quelques conseils vont vous aider à progresser et utiles à votre réussite 🙂

  • Dominique dit :

    Bonjour, Pour ma mémoire, c’est surtout la musique. De toute ma vie, j’ai jamais réussie à apprendre par coeur, toujours une modification à ma sauce.

  • bernard dit :

    je suis curieux de voir la méthode

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Bernard et merci pour votre commentaire. Je vous invite à regarder les autres vidéos. Vous y trouverez je l’espère des conseils qui vous aideront à progresser.

  • Mathilde dit :

    Bonjour

  • RIVEMALE dit :

    Intéressant. Je vais suivre ces conseils qui répondent exactement aux erreurs que je fais.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Si mes conseils vous sont utiles, j’en suis extrêmement ravi. N’hésitez pas à regarder les autres vidéos et j’espère qu’en appliquant les conseils vous allez progresser !

  • RIVEMALE dit :

    Je pense que la mémoire d’une partition est un entraînement
    Morceau à mémoriser dans l’idéal serait une étude pour violoncelle seul de Bach

  • מירב dit :

    La memoire c est important pour retenir la musique et aussi pour se souvenir d autres details de la vie courante

  • Laurence dit :

    Très intéressant, j ai toujours eu un manque de confiance total dans ma capacité à apprendre un morceau par cœur. Ainsi j ai créé un bloquage psychologique!

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Laurence, merci pour votre retour. J’espère que vous avez pu trouver dans mes vidéos de bons outils et conseils et qu’ils vous permettront de vous améliorer !

  • SALMON dit :

    musicienne professionnelle, je ne retiens pas mes partitions

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Emmanuelle, N’hésitez pas à regarder les autres vidéos pour plus de conseils 🙂 J’espère qu’ils vous aideront !

  • Cano-Laurent dit :

    J’ai plus de difficultés à mémoriser des partitions qu’autre chose (textes).
    Si je le pouvais, j’apprendrais par coeur les quatre saisons de vivaldi

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Sandrine, merci pour votre retour. J’espère que vous trouverez dans mes vidéos de bons outils et conseils et qu’ils vous permettront de vous améliorer ! 🙂

  • Ronan dit :

    Joueur dans un ensemble. Gros manque de confiance dans ma mémorisation et peur du trou de mémoire

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Ronan, merci pour votre témoignage. Ce sont des peurs fréquentes malheureusement. J’espère que vous trouverez dans mes vidéos de bons outils et conseils et qu’ils vous permettront de vous améliorer !

  • Moune dit :

    Le stress est mon principal problème et je n arrive pas à mémoriser dans la durée… Vos conseils vont m être precieux

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre retour. j’espère que mes conseils vous seront très utiles !
      Bien à vous 🙂

  • louis dit :

    La mémoire dépend-t-elle de la concentration ?

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Louis,
      Oui la mémoire dépend de la concentration car lorsque nous ne sommes pas concentré, nous avons une utilisation amoindrie de nos facultés intellectuelles.

      Vous trouverez des informations à ce sujet sur le blog Ouimusique https://www.ouimusique.coach/

  • Valérie dit :

    J’apprends toujours les morceaux en commençant par le début, je vais alterner pour apprendre par petits bouts.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Valérie, merci pour votre retour. J’espère que ces quelques conseils vont vous aider à progresser 🙂

  • GSA Pagolako dit :

    Bonjour, ces quelques conseils donnent une ligne directrice « de bon sens » à laquelle je vais déjà essayer de me tenir notamment concernant l’apprentissage de la musique qui est le domaine où ma mémoire me fait manifestement le plus défaut sans doute parce que ma confiance est également la plus fragile : cqfd

  • Louise dit :

    Bonjour,
    je ne pense pas manquer de mémoire pas seulement en musique, mais aussi dans d’autres domaines comme l’apprentissage d’une langue étrangère.
    Le morceau que j’aimerais apprendre par cœur est une pièce d’un musicien québécois, mais je pense qu’il est au-dessus de mon niveau.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Louise pour votre retour. En effet, si vous pensez que le morceau est au-dessus de votre niveau, il peut être plus difficile à bien mémoriser. J’espère néanmoins que ces quelques conseils vont vous aider à progresser 🙂

  • Béatrice dit :

    Je ne pense pas avoir de problème de mémoire, j’aime tellement jouer du piano, j’adore ça, mais c’est vrai qu’une technique infaillible serait génial ?, ne penser vous pas que lorsqu’on aime on apprend plus facilement ?

    • Roman de Ouimusique dit :

      En effet, le plaisir est un facteur très important dans l’apprentissage ! Merci pour votre commentaire Béatrice.

  • Valérie dit :

    J’ai toujours eu des difficultés de mémorisation et ce dans tous les domaines.
    J’aimerais jouer du Gershwin

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Valérie, merci pour votre retour. N’hésitez pas à regarder les autres vidéos et j’espère qu’en appliquant les conseils vous allez progresser !

  • Sagne dit :

    Propos conformes aux connaissances actuelles du fonctionnement de notre cerveau et exprimés dans un langage compréhensible par tous . Félicitations pour votre pédagogie et pour la clarté de vos explications qui augurent la portée heuristique des applications pratiques de la formation que vous proposez. Merci

    • Roman de Ouimusique dit :

      Je vous remercie pour votre si gentil commentaire ! Je suis ravi que cela vous plaise et j’espère que mes conseils seront utiles 🙂

  • Ana dit :

    je n’ai pas plus de problème de mémorisation en musique que dans d’autres domaines.

  • Evelyne dit :

    Je manque de confiance et j’ai moins de mémoire en vieillissant.
    J’aimerais jouer du jazz.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Evelyne pour votre témoignage. Je vous invite à regarder les autres vidéos. Vous y trouverez je l’espère des conseils qui vous aideront à progresser.

  • Fra Ma dit :

    Très intéressant, je vais mettre en application ces beaux moyens de base. Je rêve de me constituer un répertoire et j’oubliais au fur et à mesure mes morceaux, ne les répétant pas régulièrement.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Je vous remercie pour votre commentaire. J’espère que mes conseils vous apporteront l’aide nécessaire pour progresser.
      Très belle soirée

  • BELRHITI dit :

    J espère bien profiter de la méthode

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir, n’hésitez pas à regarder les autres vidéos pour plus de conseils ? J’espère qu’ils vous aideront !

  • Anne dit :

    Je répète 10 fois uniquement les 10 mesures qui posent problème pour que mes doigts ‘connaissent par cœur’ ce passage.
    Je n’ai pas assez confiance en ma mémoire et je joue uniquement avec une partition.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Anne pour votre commentaire. J’espère que ces éclairages vont vous aider !

  • Gilles dit :

    Effectivement, en analysant un morceau harmonie rythme histoire des paroles etc … Ça marche mieux.
    En répétant 30 fois sans méthode ça ne marche pas.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Gilles, merci pour votre intérêt. J’espère que mes conseils vous seront très utiles. N’hésitez pas à les appliquer ?

  • JACQUET jean louis dit :

    j’apprécie beaucoup votre motivation….j’ai 74 ans toujours la même motivation depuis 60ans, mais ce qui m’a intéressé dans votre intervention , vous avez mi le doigt sur toutes mes lacunes…..de mémorisation , de ne pas être capable de jouer aussi bien devant des amis ou famille ….d’oublier un morceau après ne pas l’avoir joué depuis qqs temps…….
    pour répondre : je rabâche un grand nombre de fois un morceau , je fini par a peu prés l’avoir mémorisé , et c’est vrai qqs années plus tard , j’ai des lacunes a le rejouer en entier.
    par contre quand on prends le temps et la concentration a apprendre lentement on retiens mieux .
    mais j’ai beaucoup de lacunes …. c’est qqs fois désespérant..
    je vous remercie de votre intervention ( et en plus gratuit…) ( çà m’interroge ….) .
    très sincères salutations .

    • Roman de Ouimusique dit :

      Jacques, je vous remercie pour votre témoignage. N’hésitez pas à regarder les autres vidéos et j’espère qu’en appliquant les conseils vous allez progresser !

  • KRIBS dit :

    Bonjour Roman,
    Stratégie N°1 : jouer lentement au début avec un métronome , et augmenter au fur et à mesure le tempo.
    Cette technique fonctionne et donne de bons résultats en ce qui me concerne.
    Ce qui ne marche pas : c’est de vouloir jouer d’emblée le morceau au tempo
    Et vouloir jouer la totalité de la partition tout de suite .
    Il faut y aller étape par étape.
    Merci pour votre intervention

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Pierre, je vous remercie pour votre retour. J’espère que mes conseils vous seront très utiles et n’hésitez pas à regarder les prochaines vidéos 😉

  • cecile dit :

    stratégies qui n’ont pas fonctionnées jusqu’à maintenant : la répétition, et retirer sa partition

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Cécile, merci pour votre retour d’expérience. A bientôt pour la prochaine vidéo ?

  • Daniel dit :

    Lorsque je devais apprendre mes cours de maths ou de physique, je ne pouvais pas (ou du moins difficilement) mémoriser par coeur des formules, sans leur donner du sens, sans comprendre leur mécanisme. Sans cette compréhension, j’avais du mal à retrouver ces formules que j’aurais pu appliquer « bêtement ». Il me semble que l’expérience décrite dans la vidéo va dans ce sens. Comprendre serait apprendre

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Daniel pour votre commentaire. J’espère que ces éclairages vont vous aider !

  • Peter dit :

    Bonsoir,
    Ce qui peut marcher pour moi, c’est jouer des petit bout, lentement, fair attentions sur les détail, ce forcer de ne plus regarder la partions. Faire des pauses ça aide également. Ce qui ne marche pas c’est répéter toujours la même morceau sans enlever la partition.

    Merci, à bientôt…

  • Leclerc Danièle dit :

    L’analyse de l’oeuvre est indispensable pour s’y repérer et s’y retrouver qd on joue par coeur, mais ça ce n’est pas un scoop.
    Pourquoi ne faites vous référence qu’à des chercheurs et universités étrangères, n’y a-t-il pas de neuro physiologistes français qui s’intéressent à la question ?
    Jouer en répétant depuis le début est ce qui est le plus improductif. Il faut isoler les passages qui accrochent et les travailler de différentes façons.

    • Elise dit :

      Nos universités françaises dont les crédits alloués à la recherche se retrouvent réduits années après années ne jouissent hélas pas des mêmes moyens que les universités « étrangères ». Ça n’est pas un problème d’intérêt de la part des neuro-physiologistes français. Il est toujours possible pour vous de soutenir nos chercheurs français : ils sont légion à avoir besoin d’aide pour financer leurs travaux, ou encore de vous investir en politique pour que cette tendance s’inverse !

  • Ridel Aude dit :

    Bonjour Roman,
    Ce qui marche chez moi est d écouter le morceau, m en imprégner avant de regarder la partition. J ai parfois ainsi l impression que les doigts vont tout seuls.
    Pour les passages difficiles, je tâche de les jouer plusieurs fois de suite -avec partition-mais pas plus de dix fois en règle générale car après ça ne rentre plus!Et je m énerve!
    Je préfère jouer le morceau en entier plusieurs fois d affilée ; ça m aide mieux à mémoriser car je me fais plus plaisir plutôt que de jouer par petits bouts. Ce n est probablement pas la solution idéale mais c’est ma façon de fonctionner.
    Quand vous parliez d “analyse” ds le second groupe, je n en suis pas capable sur le plan théorique mais quand je joue j ai toujours plein d d images identiques à chaque passage( je peux penser à une personne, un paysage, une situation amusante , triste , grave ou autre. ) Et ces images me reviennent toujours aux mêmes endroits!!

    2) Ce qui ne fonctionne pas du tout est de travailler par petits bouts mesure après mesure.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Aude, je vous remercie pour cette réponse détaillée. J’espère que vous trouverez dans mes vidéos des conseils qui vous seront utiles 🙂

  • Elise dit :

    Bonjour !

    Ce qui marche pour moi :
    1) écouter des enregistrements du morceau jusqu’à l’avoir assez précisément dans la tête pour pouvoir en rechanter la mélodie principale de tête. Dans les grandes lignes si le morceau est complexe. Cette première approche globale me semble importante.
    2) Commencer à le jouer par la fin. Déchiffrer les dernières mesures d’abord. Et avancer à contre-sens, suivant les passages qui donnent le plus envie ou semblent les plus faciles. Le reste vient presque tout seul une fois la confiance gagnée par les bribes maitrisées. La mémoire est peut-être d’autant plus stimulée qu’elle doit ré-agencer les parties ? En tout cas c’est plus amusant pour moi comme ça, et ça me semble plus rapide et mieux durable.
    3) s’arrêter dès que le fun n’est plus là. Je rejoins le commentaire précédant qui disait que ça rentrait mieux si on aimait ça. S’il n’y a pas d’intérêt, ça ne travaille pas.
    4) visualiser et, plus généralement, ressentir l’oeuvre en variant les approches (zoomer, dézoomer, mettre de la couleur, associer pourquoi pas des odeurs, une personnalité, prendre le temps d’affiner les émotions qu’on souhaite en dégager…).

    Ce qui ne marche pas : essayer d’être linéaire, mécanique. Mettre chaque mesure sur un pied d’égalité.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Je vous remercie Elise pour votre retour très détaillé. J’espère que mes vidéos vous aideront dans votre mémorisation !

  • Serge dit :

    Bonjour Romain
    Pour memoriser un morceau, je dois le jouer bien plus que 10 fois. Il faut que ce soit une mélodie qui me parle et sue je puisse la chanter interieurement.
    Ce qui ne marche pas c’est de toujours avoir la tablature devant les yeux

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Serge, n’hésitez pas à regarder les autres vidéos pour plus de conseils ? J’espère qu’ils vous aideront !

  • REMY dit :

    Bonjour Romain,
    C’est laborieux pour moi de mémoriser un morceau et à force de recommencer ça rentre.
    En écoutant ta vidéo de ce jour je me suis rendu compte que hier soir en jouant devant un public un morceau que je pensai maitriser ne l’était pas, j’ai eu un blanc.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Rémy, je vous remercie pour votre retour. La mémoire a des règles et un mode d’emploi. Et lorsqu’on les connait, tout devient beaucoup plus facile et beaucoup plus efficace. N’hésitez pas à regarder les autres vidéos pour plus de conseils ?

  • Jean-Paul dit :

    Ce qui ne marche pas : la répétition à outrance (jusqu’au dégout parfois). J’ai l’impression de maîtriser le morceau mais , immanquablement, quelques mois après, apparaissent les premiers trous de mémoire.
    Ce qui marche, je le cherche encore…

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre commentaire. La mémoire a des règles et un mode d’emploi. Et lorsqu’on les connait, tout devient beaucoup plus facile et beaucoup plus efficace. N’hésitez pas à regarder les autres vidéos pour plus de conseils ?

  • brigitte_carre@bbox.fr dit :

    Brigitte
    Les stratégies qui ne fonctionnent pas.
    -Reprendre non stop pendant plusieurs heures la même partition. Avoir envie d’y arriver tout de suite et du coup se mettre la pression. J’ai envie d’avoir fini avant même d’avoir commencé.
    -être dans un environnement qui détourne facilement mon attention.
    Les stratégies qui marchent, souvent c’est de chanter la partition.
    mais aussi d’écouter ce que je joue.je prends alors suffisamment de recul pour enregistrer dans ma tête ce que je travaille. Mais il faut dire que trop pressée j’oublie souvent de le faire ,et je retombe immédiatement dans le forcing.

  • Noël dit :

    Très difficile pour moi de mémoriser une partition ou m^me une chanson. Dans le temps ce que j’ai mémorisé est vite oublié

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Noël, j’espère que vous avez pu trouver dans mes vidéos de bons outils et conseils et qu’ils vous permettront de vous améliorer !

  • DamDam dit :

    Bonjour Roman et merci pour tes astuces, je réponds à l’envers au deux questions… J’ai toujours jusqu’il y a quelques années mis (ou voulu mettre…) un gros coup de travail sur une très courte période (en me disant par exemple « quand j’aurai le temps je compte apprendre l’anglais ou la musique en m’y mettant une bonne fois 6 mois d’affilé 8h/jour, etc. Résultat des choses, 20 années sont passées sans que je ne sache ni l’un ni l’autre pour ces deux exemples là…). Enfin il y a environ 4 ans je me suis mis à apprendre les langues avec une application sur smartphone (en me disant, ok peut être que ça me prendra du temps mais en faisant un peu tous les jours, je serai forcément meilleur dans quelques années que ces 10-20 dernières années où je ne m’y suis toute simplement pas mis… Et donc un tout petit peu matin/(midi)/soir (5-10-15min, souvent assez pour apprendre un peu mais pas assez pour se dire pffff c’est trop long j’ai pas le temps, j’ai pas envie là, je le remet à demain ou plus tard, ce n’est pas demotivant et on se fixe des moments réguliers genre au toilettes ou dans son lit au réveil ou avant de dormir pour être sûr d’arriver à être régulier, c’est ça la clé !) mais tous les jours, je venais de comprendre et surtout intégrer ce que ma mère m’a répété depuis tout petit (ici appliqué à la mémorisation « faite un petit peu chaque jour plutôt que de repousser le moment fatidique où vous devrez ne faire plus que ça à vous en dégoûter… ») et que j’ai ensuite appliqué à n’importe quelle autre apprentissage dont la musique que j’apprends depuis 2 ans maintenant et où sans être un pro je m’étonne à peu près chaque jour de ce que j’arrive à faire… Aussi le fait de se donner plusieurs années pour apprendre quelques (même si au final ça prendra probablement toujours plus de temps), ça permet de se débarrasser de la pression d’un objectif trop proche et impossible et ensuite apprendre à se faire confiance et observer un peu tous les jours tout ce qu’on maîtrise déjà bien mieux qu’avant, ça permet d’être confiant et motivé comme tu le répètes si souvent.

    • DamDam dit :

      Ah oui, se donner du temps (plusieurs années et pas 3 semaines…) ça permet surtout de se lancer parce que bien trop de fois je me suis dis mais m****, si seulement j’avais commencé il y a 5 ans mais où j’en serais aujourd’hui et maintenant ça fait vraiment 5 ans qui sont en fait de nouveau passé hyper vite mais cette fois ci j’ai un bagage/des cordes à mon arc dont je suis très content aujourd’hui !

  • guegan lucien dit :

    1) la vue par vidéo est plus efficace
    2 les cours par sonorité ( disque ) est moins efficace pour moi

    • Roman de Ouimusique dit :

      Je vous remercie Lucien pour votre participation. Ne ratez pas la prochaine vidéo 🙂

  • Sophie dit :

    Moi je cherche des réponses des aides pour accompagner au mieux mes enfants

  • Marc dit :

    Je mémorise mieux quand je suis en mouvement.
    Je mémorise moins bien quand je ne suis « pas la » préoccupé.

  • SCHMITT dit :

    Bonjour, Roman !
    Contente de faire votre connaissance !
    Pour mémoriser la musique, avec des résultats positifs, j’ai utilisé le plaisir que cela faisait à mes oreilles et je me suis concentrée sur l’écoute comme dans une bulle. J’ai aussi écrit ce que je voulais retenir, je l’ai chanté, j’ai dansé et frappé dans mes mains, et donc j’ai fait participer tout mon corps à la vie du morceau !
    Ce qui m’a dérangée dans la mémorisation, ce sont les yeux rivés trop longtemps sur la partition à la demande du professeur, et l’immobilité assise, ainsi que les remarques négatives insistant sur les fausses notes, plutôt que sur les notes justes et l’interprétation nuancée du style du morceau !
    Merci de vos propositions et cordiales pensées,
    Blandine

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Blandine, merci pour votre témoignage. J’espère que vous avez pu trouver dans mes vidéos de bons outils et conseils et qu’ils vous permettront de vous améliorer !
      Bonne continuation ?

  • Cano-Laurent dit :

    Bonjour,

    J’arrive à mémoriser des partitions pas trop longues, en y mettant des étapes (une petite partie un jour, puis une autre quelques jours après, etc.), et en lisant la partition à voix haute. Ensuite, je dois jouer le morceau régulièrement, si je ne veux pas l’oublier.

    Si je ne parle pas en apprenant, ça ne rentre pas…

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre commentaire. J’espère que ces éclairages vont vous aider !

  • Bernadette dit :

    Bonjour Roman,
    Merci beaucoup pour votre investissement à nous informer sur les dernières techniques d’apprentissage musical.
    Comme vous le dites, souvent, c’est un peu au hasard, sans stratégies, que « le par coeur » arrive…tant bien que mal.
    Je serais donc intéressée de connaître vos conseils à ce sujet.
    Je vous en remercie d’avance.
    Bernadette.

  • Emmanuelle dit :

    visualiser un paysage, un parcours, des images ou des émotions aide à mémoriser.
    Apprendre directement oralement, sans partition, d’oreille, également.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir, merci pour votre retour. J’espère que mes conseils vous seront très utiles. N’hésitez pas à les appliquer ?

  • Farah dit :

    Très intéressant, merci

  • Nathalie Rohrbach dit :

    Ce qui m’aide habituellement, c’est de me faire un petit schéma, ou un récapitulatif de ce que j’ai compris.
    Un peu comme évoqué dans la vidéo, me faire un petit film sur ce que le morceau m’évoque.
    Je suis Chanteuse, et le texte m’aide beaucoup si je l’étudie, et que j’arrive à le visualiser.
    Ce qui ne fonctionne pas : écouter et réécouter jusqu’à ce que ça rentre, et surtout si je fais autre chose en même temps.
    Il vaut mieux prendre 10 minutes intenses et concentrées à ressentir et comprendre la musique plutôt que la tourner en boucle pendant des heures en espérant que ça rentre tout seul.!!

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Nathalie, merci pour votre retour d’expérience. Bonne soirée ?

  • Rachelle Bougie dit :

    1- Les stratégies positives qui m’aident à l’évolution de mon apprentissage c’est la régularité d’apprentissage. C’est-à-dire être fidèle à tous les jours 15-20-30 minutes par jours. C’est ce qui recommande les professeurs.
    2- Les stratégies négatives pour moi c’est mon plan d’apprentissage. C’est-à-dire la structure d’apprentissage. Comment bien apprendre pour que ça soit efficace. Ça fait 5 ans que j’apprends le piano et j’ai l’impression des fois de plafonner, je ne connais pas mon niveau. Donc, j’ai l’impression de rester toujours dans le niveau débutant. Je suis un peu dans le néant.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Rachelle, merci pour votre retour d’expérience. Bonne continuation dans votre apprentissage ?

  • Alexandre dit :

    Apprendre en laissant des temps de repos pour laisser le temps au cerveau d’assimiler les données

  • Verloop dit :

    Être plus efficace dans l’apprentissage de l’instrument

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Dominique pour votre commentaire. J’espère que mes conseils vous seront très utiles. N’hésitez pas à les appliquer ?

  • BRIGITTE dit :

    Le manque de confiance me joue beaucoup de tours;
    Je retiens mieux par automatisation des doigtés

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir Brigitte, j’espère que vous avez pu trouver dans mes vidéos de bons outils et conseils et qu’ils vous permettront de vous améliorer !
      Bonne continuation dans votre apprentissage ?

  • Annelaure dit :

    pour moi, ce qui marche pour memoriser: chanter l’air du morceau, apprendre les notes par coeur et les chanter, cisualuser mes doigts sur la flute entrain de jouer le morceau
    ce qui ne marche pas: repeter en boucle encore et encore

    • Roman de Ouimusique dit :

      Bonsoir, N’hésitez pas à regarder les autres vidéos pour plus de conseils ? J’espère qu’ils vous aideront !

  • Annelaure dit :

    Mes questions sur la mémoire…sommesnous vraiment tous égaux pour la mémorisation? j’entends qu’il y a des mécanismes communs et que le style d’apprentissage préféré n est pas forcément determinent. Mais qu’en estil de la capacité elle-meme à memoriser?
    Aussi, estce que le mouvement aide à mémoriser? il y a t il des etudes solides sur le sujet?
    2.Pour ma part, c est partager la musique avec ma famille et mes amis!
    Merci 🙂

  • Le Gallo dit :

    Bonjour Roman,
    L’apprentissage par cœur d’un morceau pour moi se fait sur des mois avec donc beaucoup de répétitions et de pauses. Les passagers difficiles sont privilégiés.
    Quand je suis à l’aise, je peux enfin faire des nuances.
    Mais je trouve que c’est trop long, laborieux et pas assez solide.
    Le principal problème, c’est que mon apprentissage se base sur les doigtés, l’air bien sûr si j’arrive à me laisser aller mais grosse difficulté à apprendre le texte, les notes qui seraient un grand support en cas de panne de par-cœur. C’est certainement une histoire de paresse. La première chose à faire devant un morceau nouveau serait de chanter les notes en les jouant et repérer ces notes sur le clavier avant ou en même temps d’apprendre le geste, les déplacements: les doigtés.
    Merci Roman, pour vos précieux conseils.

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci Anne pour votre commentaire très détaillé. J’espère que ces éclairages vont vous aider !

  • JACQUET j.l dit :

    1° la lenteur au début….plusieurs fois..en reprenant les passages plus compliqués .
    2° d’avoir voulu être le plus rapidement a la fin , en pensant avoir mémorisé .

    • Roman de Ouimusique dit :

      Merci pour votre participation Jacques. J’espère que mes conseils vous seront très utiles. N’hésitez pas à les appliquer ?

  • gilles mallie dit :

    Ce qui a marché : enregistrer mon apprentissage et réécouter ma progression et mes erreurs
    Ce qui n’a pas marché : vouloir aller trop vite en se sentant trop sur

  • Sonia 123 dit :

    1. Par petits bouts, lentement, si possible sans erreur.
    2. Mais garder les morceaux en mémoire à long terme, j’y arrive pas pour l’instant. Le nouveau efface le précédent.

  • BERNARD dit :

    Je travaille entre 3/4 d’heure et 1 heure par jour. Je révise un choix de 7 morceaux, un par jour, sur plusieurs semaines en répétant uniquement celui du jour… et je le reprends la semaine suivante.

  • Jean-Didier PEAN dit :

    Personnellement j’essaie de mémoriser le soir, et je recommence le matin. Ça ne marche pas mal.
    Ce qui ne marche pas c’est d’essayer de mémoriser trop de choses à la fois, par exemple un morceau entier, mieux vaut procéder par portions.

  • Sophie dit :

    Le plus dur c’est de ne pas baisser les bras car un apprentissage par morceaux et lentement est sensé fonctionner. J’ai souvent plus envie d’intégrer des notions musicales que ce soit technique ou théorique avec un bout de morceau qu’un morceau entier.

  • Jean-Claude dit :

    Manque d’attention dans l’appentissage

  • Billard Jean-luc dit :

    Bonjour quand j’ai passé le code de la route j’ai mis toutes les questions et réponses en fiches bristol l’avantage en fin de parcours c’est de lever rapidement les doutes qui restent ça a fonctionné du 1er coup.
    Je fais de même pour la théorie musicale aujourd’hui ça marche bien pour le CAGED moins bien pour les accords (mémoire des doigts plus que la tête?)
    Pour les morceaux entiers une seule méthode qui marche pour moi la dead line ! 15 jours avant le jour J de restitution devant auditoire 4hrs tous les jours de répétition …
    Par contre j’oubli rapidement les bouts d’étude de cas isolés .

  • Florian dit :

    Réponse 1 : Rejouer régulièrement les morceaux semble avoir relativement marché mais ce n’est pas infaillible et ça s’estompe vite, loin de là. J’ai également commencé à analyser la structure des morceaux (à des fin d’improvisation), et là les résultats semblaient meilleurs sur la mémorisation. Suite à cette vidéo, je vais approfondir dans cette voie.
    Réponse 2 : Je ne sais pas encore analyser ce qui ne marche pas mais je suis encore loin d’une mémorisation infaillible de mes morceaux…à suivre après application des conseils de Roman.

  • Boris Melchior dit :

    Les méthodes qui m’ont beaucoup aider est le travail sans cesse a longueur de journées mais quand j’arrête cela pour quelques jours, les morceaux m’échappes. Mais celles qui m’as pas vraiment aider est l’utilisation d’un emploi de temps fixe sur le quel est constituées mes horaires d’apprentissage

  • ANDRE dit :

    Réponse 1 : Stratégie qui marche : répéter les morceaux connus régulièrement pour ne pas les oublier
    Réponse 2 : Stratégie qui ne marche pas : répéter des séquences trop longues lors du déchiffrage

  • Anne-Marie dit :

    Sans avoir vraiment cherché à les mémoriser, j’ai constaté que les passages très difficiles que j’avais dû travailler beaucoup, ont été mémorisés.
    Quand je veux vraiment mémoriser, ça me paraît difficile et je me décourage.

  • ANNE FOURNIER dit :

    Bonjour Roman
    Mes stratégies pour apprendre par cœur sont:
    – Analyse harmonique…
    – Savoir chaque main séparément par cœur. Jouer une main chanter l’autre.
    – Ne pas laisser les morceaux partir de ma mémoire.
    Les stratégies qui ne donnent plus de résultats (quand j’étais très jeune, cela marchait) sont la répétitions et se saouler de travail (genre jouer 45 heures dans la semaine).

  • Jean Luc dit :

    Ce qui marche pour moi pour memoriser plus facilement : commencer par analyser l’ensemble de la partition tonalité, découpage en phrases musicales. Puis travail sur la mélodie simplement pour avoir une ligne directrice en tête. Puis travail par petits morceaux avec répétitions jusqu’à ce que ça reseemble à quelque-chose. Puis enchaînement des morceaux pour retenir l’ensemble car sinon des trous pour le passage d’une phrase à une autre. Mais tout ça est très long et laborieux. Plus d’un mois pour une page pour arriver à jouer de temps en temps sans erreur ( de notes, de durée ou carrément des trous…) avec 1 ou 2h par jour….
    Après intégration à un petit répertoire perso que je joue partiellement en echauffement ou pour me faire plaisir. Tout ça reste très long et laborieux.
    J’ai du mal à memoriser les notes donc ma mémoire redge basée sur le couple mélodie /mémoire de positionnement des doigts. Au début en visuel puis par cœur sans regarder le manche.
    J’ai du mal à déchiffrer les notes rapidement donc ça reste une mémoire visuelle.

  • Johanne Séguin dit :

    A mes yeux, ce qui fonctionne pour moi, c’est d’apprendre tôt le matin… et ce qui n’a pas fonctionné, c’est d’y consacrer de nombreuses heures dans la journée. comme si après un certain temps, mon cerveau est saturé!!! Merci

  • Jean Luc dit :

    Ce qui ne marche pas pour apprendre par cœur pour moi : travailler de trop gros morceaux d’un coup et répéter d’affilé jusqu’à ce que ça rentre….et que je pense connaître par cœur sans regarder le manche, ce n’est plus le cas en le regardant et vice versa..

  • Je ne me fais pas confiance. Je démissionne trop vite sans m’investir totalement.

  • Marguerite dit :

    Bonjour Roman
    Merci +++ pour votre vidéo
    1) pour moi les stratégies qui marchent (je suis pianiste amateur)
    – « apprivoiser » l’oeuvre : la mélodie, l’harmonie (j’ai un petit niveau), choisir ma version préférée sur YOUTUBE, : me raconter une histoire qui colle avec
    – travailler un peu tous les jours sans aller jusqu’à l’épuisement psychique : oui les pauses ça marche 🙂
    – trouver la chorégraphie des 2 mains ensembles sur le plan technique et sur le plan harmonique, en essayant d’utiliser tout mon corps (doigts, poignets, coudes etc…) et la respiration-
    – travailler « en conscience » sinon STOP
    – de temps en temps travailler « à la table » comme un chef d’orchestre… c’est fou les détails que j’ai laissé passer !!!
    – jouer tout mon (petit) répertoire chaque semaine… un mini-concert 🙂 et chaque semaine re-travailler une des pièces de ce petit répertoire pour la rafraichir et souvent la re-découvrir
    – mais bon j’ai un mal fou à mémoriser cependant : l’âge (66 ans) ? le début tardif ?
    – 1 jour de repos par semaine et c’est pas forcément le dimanche 🙂
    – que ce soit toujours un plaisir, une découverte
    – travailler le matin si possible et début d’aprem
    2) ce qui ne marche pas/plus
    – faire des km de notes et d’exercice : cela ne m’a mené qu’à l’épuisement et au dégoût du clavier
    – répéter les passages difficiles sans essayer de comprendre ce qui ne va pas
    – ne pas jouer un morceau au moins une fois par semaine… pas de mémoire à long terme
    – travailler le soir : manque de concentration
    – jouer des morceaux qui ne me plaisent pas

  • Gabrielle De Sola dit :

    La stratégie que j’emploie est de jouer en boucle le passage d’une partition que je ne maîtrise pas et n’arrive pas à retenir. Parfois cela fonctionne surtout au début du morceau mais il y a des passages que je n’arrive pas à retenir (entendez apprendre par cœur) et cela me désespère.
    Du coup je perds patience et m’énerve sur mon piano ou j’abandonne et me dis que je suis finalement super nulle et probablement trop vieille (j’ai 65ans).
    Je suis vraiment totalement désespérée ?
    Gabrielle

  • Monique dit :

    Hélas, pas encore trouvé une stratégie qui fonctionne

  • Monica HAUG dit :

    … pour moi une bonne piqûre de rappel, car j’ai expérimenté depuis bien longtemps, que ce sont bien les approches croisées sur une pièce (quand on le fait méthodiquement, on appelle ça l’analyse) qui permettent une vraie mémorisation.

  • Dominique VD dit :

    Ma stratégie est analyser, retrouver à l’oreille la mélodie, répéter jusqu’à ce que je connaisse par cœur en fragmentant la partition, et rejouer le plus régulièrement possible le morceau.
    Malgré tout ça j’ai énormément de mal à retenir par cœur un morceau, surtout parce que je perds souvent patience….

  • Thierry dit :

    Pour apprendre j’essaie d’avoir la musique en tête cela me fait gagner du temps pour vérifier si ce que je joue est reconnaissable. Par ailleurs le doigté inscrit sur certaines partitions est un bon moyen de mémorisation. Idéalement j’essaie de jouer avec le morceau en accompagnement type MP3 et je répète x fois
    Les échecs sont de vouloir brûler les étapes et de trop rester coller à la partition (sans vouloir mémoriser les notes) Je dois d’abord travailler la main droite, puis la main gauche et j’associe les deux.
    Mais le résultat n’est pas à la hauteur, car je suis incapable de jouer sans partition un morceau complet

  • Brigitte dit :

    Avant, pour jouer en public j’apprenais la main gauche par cœur (sans la main droite). C’est plus difficile d’apprendre l’accompagnement par cœur. J’étais capable de jouer la main gauche seule (tout le morceau) sans la partition. C’est mon professeur qui m’a appris cette méthode. Il me disait qu’avec cette méthode je pourrais toujours me rattraper si je me trompais. Je ne le fais plus vraiment aujourd’hui, ça demande trop de travail. Mais ça marche ! J’ai gardé cette méthode pour des passages, plus pour l’intégralité de l’oeuvre.
    Quand ça s’y prête, dans une suite chromatique, je trouve efficace de jouer dans les deux sens plusieurs fois de suite (en respectant le doigté de la montée quand on redescend). Ça permet de mémoriser et de fixer le doigté.

    Je travaille aussi par bloc les passages difficiles. Mais bizarrement une fois que je les connais, je vais les jouer par cœur un moment, ça va marcher. Et je ne sais pas pourquoi, je vais me remettre à bugger sur ces mêmes blocs ! Je me dis donc que ça n’est pas efficace.

  • Daniel dit :

    Bonjour Romans, merci pour les vidéo.
    Si je veux apprendre un morceau par cœur il faut que je face l’analyse harmonique, l’analyse de la structure, jouer doucement, memoriser sans partition.

  • Mariette dit :

    Q 1 – je me suis imaginée dans un environnement (ex. dans une grande maison) et j’ai inventé une histoire
    qui se déroulait en lien avec les différentes parties du morceau à jouer (ex. J’étais assise au bord d’une grande fenêtre regardant la neige tomber doucement. Ensuite, je me levait pour me déplacer dans la piece … etc). J’utilise encore cette stratégie qui me se sécurise et qui fait croître l’habileté et le plaisir de l’interprétation.
    Q 2 – séparer le morceau en différentes phrases musicales et répéter à plusieurs reprises.

  • Marcel dit :

    Par petit bribes suivant la complexité du morceau e par répétitions .

  • johanne séguin dit :

    stratégie qui m’aide, c’est d’apprendre ce que j’ai à apprendre le matin. ce qui ne m’aident pas, c’est de faire de longues heures à apprendre dans la même jour, c’est une mauvaise stratégie

  • Blachère Yvain dit :

    Je mémorise plus facilement lorsque je connais déjà le morceau. Surtout si c’est un de mes morceaux préférés.
    Par contre si je ne connais pas le morceau cela devient vite chaotique.

  • Béatrice dit :

    Bonjour,
    Ce qui m’aide pour apprendre, c’est d’apprendre petit bout par petit bout, en étudiant aussi la partition. Quand une partie est relativement bien apprise, je passe à la suivante. Ensuite, je m’enregistre , ce qui rajoute une difficulté. Enfin, après avoir jouer le morceau, j’improvise en essayant de garder la musicalité du morceau, et j’enregistre.
    Je mélange aussi les morceaux à apprendre, quitte à faire quelques exercices entre 2.
    Voilà ma technique pour essayer d’apprendre. Comme vous pouvez le constater, je mets beaucoup de temps pour apprendre un morceau pas très long.

  • Jean dit :

    Bonjour
    Ce qui marchait à une époque c’était de jouer 4 fois une demie heure par jour, 2 fois le matin et 2 fois l’après midi. J’avais des relations sur un forum de guitare classique et les commentaires m’aidaient. A la longue je me me suis lassé de jouer tout seul malgré ces échanges. J’ai tout abandonné pendant plusieurs années et quand j’ai repris je n’avais plus la même envie. Et je crois que c’est l’envie qui me manque encore et qui nuit à la mémorisation.

    Par contre je compense en jouant en boucle les passages difficiles et plus rarement l’ensemble d’un morceau. Il me semble que ça marche assez bien. L’écueil principal est aussi le public…

  • Daniel dit :

    Chanter la chanson m’aide à retenir la mélodie,le rythme,etc.
    Inefficace : reprendre un morceau au complet à chaque fois au lieu de me concentrer
    surtout les parties difficiles.

  • julian dit :

    Je fractionne les sections (avec un ciseau !) je met des couleurs, les joue dans n’importe quel ordre et m’amuse à les remettre en place comme un puzzle. Par contre au calme dans mon studio de musique, et pas de téléphone.

    Je joue toujours de la guitare (Jazz) en regardant des conneries à la TV, mais ce n’est pas pour apprendre, juste pour m’occuper les doigts. Car j’ai essayé et cela ne marche pas du tout ! Normal pas trop concentré.
    J’ai essayé aussi de mémoriser un nouveau morceau en le jouant on va dire 4 ou 5 fois en entier en suivant la partition et en ayant fumé de la b.., résultat mitigé mais pas génial.

  • Marcel Lafleur dit :

    Réponse à question 1 : pratiquer l’œuvre à apprendre régulièrement et avec une grande concentration, et la rejouée le plus souvent possible.
    Pour question 2 : Me tenir émotionnellement loin de l’œuvre à apprendre. Il n’y a rien qui reste et c’est toujours à recommencer

  • PIERRE KRIBS dit :

    Ma méthode d’apprentissage:
    1) solfier sans l’instrument ; puis solfier et faire le doigté , avant de jouer réellement.
    2) analyser la partition ; le rythme , les notes , faire attention aux altérations à la clé , et les accidentelles.
    3) travailler lentement les morceaux , les phrases , phrase par phrase, ou encore cellule rythmique uniquement.
    4) aller de plus en plus vite en augmentant le tempo 2 par 2 bpm.
    5) pratiquer régulièrement ( au quotidien)

  • J18 dit :

    1) apprendre pas plus de 2 mesures chaque jour est efficace pour bien ancrer la mémorisation
    2) répéter inlassablement sans réfléchir est peu productif pour mémoriser

  • ZEMMOUR dit :

    Pour mémoriser je répète des dizaines de fois mais quand je joue pas le morceau 2 semaines je l’oublie

  • Jean-Claude dit :

    La répétition et lorsque j’essaie de mémoire, j’ai tendance à mélanger plusieurs morceaux ou bien c’est le trou de mémoire.

  • Detiffe dit :

    Je désire en savoir plus

  • Detiffe dit :

    J’ai remarqué qu’il y avait des pièces plus complexes, et en utilisant la même méthode de travail cela n’était pas prouvé de réussir

  • El doudou dit :

    Bonjour, en ce moment je pratique la visualisation …j’essaie de mémoriser mes morceaux en voiture, dans les transports . Ça m’aide. Dans ce qui marche moyennement voir approximativement c’est bien-sûr la répétition. La il m’arrive trop souvent d’avoir des oublies

  • Sophie Guérécheau dit :

    Ce qui fonctionne assez bien pour moi, c’est verbaliser les notes (au moins la voix principale), les chantonner, visualiser ce que font mes mains (surtout la gauche) et les positions sur le manche, découper le morceau en plusieurs parties et les apprendre et travailler indépendamment l’une de l’autre avant de les enchaîner, regarder ce que font mes mains mais aussi jouer les yeux fermés, répéter les différentes façons de faire…
    Ce qui ne marche pas, c’est répéter sans être vraiment concentré en ne se basant que sur les automatismes acquis.

  • Christian Côté dit :

    Ça semble intéressant

  • Eliane dit :

    J’ai toujours eu des problèmes de mémorisation même à l’école. J’espère que ça va m’aider pour la musique

  • Peniel dit :

    Bonjour Roman,
    Voici les stratégies qui m’ont aidé à appendre efficacement un morceau à la guitare :
    1-Dechiffrer les morceaux en identifant à l’oreille leurs tonalités, leurs accords et leurs rythmiques ;
    2- Jouer les morceaux lentement pour les intégrer dans ma mémoire

    Voici les stratégies qui n’ont pas marché lors de l’apprentissage d’un morceau :
    1-Jouer sans faire des pauses ;
    2-Forcer mon cerveau à mémoriser les morceaux

  • Boris Fokam dit :

    1. Quand j’apprends un morceau, je me prive souviens de tout, et je me détache de toutes distractions ou bruits extérieurs. Cela boost et facilite vraiment mon apprentissage.

  • Laurent dit :

    J’essaye de découper le morceau en phases, de faire une grille des accords du morceaux, d’identifier les gammes dans lesquelles s’inscrit la mélodie, de dessiner les mouvements de la mélodie (phrases ascendantes, descendantes, répétitives…) et d’écrire une petite synthèse du morceau.

  • Véro dit :

    Travailler mains séparées avec un métronome.

  • Qui est votre formateur ?

    Conférence sur le thème " Musique, mémoire et Neurosciences de l'apprentissage" au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon. Mars 2020

    En plus d’être musicien, je suis formateur en neurosciences de l’apprentissage et praticien en thérapie brève de métier.

    Mon savoir-faire est fondé sur des diplômes (Maîtrise en sciences cognitives, Certification de coach reconnue par l’état au niveau bac +5, autres certifications).

    En 4 ans, j’ai enseigné des stratégies d’apprentissage neuro-optimisées à plus de 800 étudiants en première année de médecine et à environ 3000 étudiants dans de nombreuses établissements d’études supérieures (écoles d’ingénieurs, commerce, assurance, etc).

    Diplômes

    J’ai d’ailleurs été cité dans le magazine “ Science et cerveau “ (Hors série volume 1) sur la thématique de l’écoute de la musique pendant l’apprentissage.

    J’ai également été cité cet été dans l’émission « On vous répond » sur France 3 Corse à propos du lien entre écoute de musique & efficacité dans le travail.

    Par ailleurs, je suis intervenu au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Lyon en tant que conférencier et coach et à l’École Nationale de Musique et de Danse et d’Art Dramatique de Villeurbanne.

    Références et collaborations

    Ce que disent les musiciens

    >